L'écran c'est le miroir entre les joueurs et le MJ et quel que soit le côté où vous êtes, il y a toujours un autre côté... Venez donc explorer ma face du miroir

samedi 8 juin 2019

Log0032 : un hacker s'en mêle

L'histoire depuis le début :

Log 0010 : les soeurs araignées

Log 0011 : Rencontre avec les soeurs araignée

Log 0012 : embrouille avec les forains

Log 0020 : Contact avec Francis Leclet

Log 0021 : qui s'en est pris à M. Leclet ?

Log 0022 : petits trafics 

Log 0023 : le Cas Darius November

Log0030 : Préparatif à l'intrusion chez Neu Hansa


 Log0031 : le clone-gladiateur

04/12/2042 0h 00min 26s

Je suis en position avec Fagotin à l’entrée de la chambre de Victor. Une analyse de la situation du niveau d’alerte matricielle de la structure indique que se reconnecter au réseau de sécurité d’ici la fin de l’opération augmente de 18,5% les risques d’échec de cette mission. L’espérance mathématique d’une connexion pour une simple vérification de ce qui se passe dans la chambre via les caméras de surveillance étant inférieure à 1, je décide d’agir sous contrainte d’information limitées. Les probabilité que Victor soient endormis étaient de 52,6%. Quand nous nous instruisons avec Fagotin, nous le retrouvons connecté en direct sur webcam avec Barthelemy, étudiant probablement des technique de reproduction en vue de leurs prochain accouplement. Lui indiquer que, quelque soit l’approche employée, leur union ne sera pas fertile n’entre pas dans le cadre de ma mission. Par contre, le flux de streaming direct fait que mon intervention sera remarquée par son interlocuteur. Je dois donc neutraliser directement cette connexion. Je choisi d’utiliser le système de diffusion de publicité sur lequel je suis censée travailler sous ma couverture. Le système est envahi par des pop-up envoyé par des hackers et je dois m’identifier dans le système. Les pop-up semblent faire référence à des personnages de bande-dessiné américaines populaire jusqu’en 2027, date de l’effondrement de l’empire Disney après le flop du film « Star Wars 17 », qui a entrainé une action juridique de la mégacorporation pour « destruction de l’héritage culturel ». Ces personnages Marvel ont connu plusieurs itération. Pressée par la situation, je choisi l’itération de la phase III du MCU, la plus populaire auprès de 45,9% des fans. Je m’identifie en tant que Captain America. Mis face à face avec Galactus, je comprend que je suis dans la phase IV où Captaine America est censé être mort. Je ne suis donc pas dans la bonne phase et le Galactus auquel je fais face étant un des plus puissant super-vilains, c’est donc un glace noire. [6- sur "s'authentifier", ça commence mal, ma manoeuvre de MC est de déclancher une manoeuvre de menace, comme je n'ai pas de menace sous la main, j'en créer une: un hackeur qui inonde les écrans internes de pop-up que mon perso est justement censé nettoyer] 

 Il commence par m’attaquer avec son pouvoir cosmique et je suis trop lente à lever mon bouclier. Le rayon m’atteint et me localise instantanément.
 Le hacker derrière m’envoie un message que mes base de psychologie épistolaires qualifie de « moqueuse » et « ironique » : « cadeau pour toi ma chérie, amuse-toi bien avec la sécurité, LOL » [6- encore pour briser la glace, cette fois, ma manœuvre de MC est "mettre quelqu'un sous les feux des projecteurs]. Il a déclenché une alarme. De plus, il me bloque dans le système pour me retenir. Mes programmes se synchronisent sur son flux de connexion et profite qu’il rédige un autre message pour déclencher une riposte optimisée. Alors que Galactus ouvre la bouche, je lui envoie mon bouclier dedans et bloque ainsi son attaque. D’un coup de pied, je repousse le bouclier plus loin et coupe sa tête en deux. Le hacker se débranche, me libérant ainsi, mais son dernier message « I’ll be back » semble être une référence à un film de 1984 et suggère que j’aurais à nouveau des contacts avec lui.[10+ pour briser la glace, mais vu que j'ai créer une menace, je lui offre une réplique culte]
Je tente de rediriger les flux de pop-up sur le canal de Barthelemy pour l’empêcher de voir ce qui se passe dans la chambre de Victor. Le hacker de son côté bloque efficacement mes tentatives de redirection [6- encore pour pirater le système ete encore une fois "sous les feux des projecteurs" il est logique que cette fois, la situation revienne dans le monde réel]. Au même moment, je reçois un signal de Fagotin qui a détecté un mouvement de Victor vers moi.
Je décide qu’il est préférable d’éviter de l’affoler lui et son compagnon. J’abandonne la connexion aux écran de diffusion des publicités et m’adresse à lui en lui expliquant que je suis en charge du nettoyage des pop-up mais qu’un pirate particulièrement virulent est entré dans le système ce soir et qu’il serait préférable qu’il mette fin à sa communication et qu’il se déconnecte du réseau pour quelques temps, le temps que l’attaque soit neutralisée. grâce à la synchronisation à T.R.O.Y, j’utilise les informations de ses signaux vitaux pour que mon mensonge soit crédible. En répondant à ce que je perçois comme une gêne de l’avoir surpris avec son amant par un mensonge sur le fiat que je suis moi aussi séparé d’une compagne imaginaire, je gagne sa confiance et il met fin à sa communication. [10+ sur baratiner, après l'utilisation de ma connexion vers T.R.O.Y via une manœuvre custom]

Mes réseaux de neurones de psychologie humaines indique que, vu la situation pressente et le peu d’autre atout que j’ai en main, menacer Victor immédiatement créerait une déstabilisation psychologique qui maximiserait mes chances d’obtenir sa coopération. Je pointe immédiatement mon arme vers lui et le somme de me connecter à son espace de travail. Incrédule, il répète que je lui ait dit de ne pas se connecter il y a quelques instants. Mon système « montrer les dents » formule la réplique optimale d’un ton froid « j’ai mentis » et j’ordonne à Fagotin d’armer bruyamment son arme pour révéler sa présence, comme dernière sommation. Victor est abasourdis et obtempère. Mes senseurs d’analyse comportementaux indique toutefois qu’il cherchera à me nuire dans un futur plus ou moins proche.[7-9 sur montrer les dents, Victor également va devenir une menace]

jeudi 6 juin 2019

Log0031 : le clone-gladiateur

L'histoire depuis le début :

Log 0010 : les soeurs araignées

Log 0011 : Rencontre avec les soeurs araignée

Log 0012 : embrouille avec les forains

Log 0020 : Contact avec Francis Leclet

Log 0021 : qui s'en est pris à M. Leclet ?

Log 0022 : petits trafics 

Log 0023 : le Cas Darius November

Log0030 : Préparatif à l'intrusion chez Neu Hansa


03/12/2042 23h 43min 39s
Arrivée sur place, j’active l’accès fournis par Francis, pour entrer en tant que nettoyeuse de pop-up dans les panneaux de diffusions de publicité interne. Minuteur déclenché à 57’35’’.

L’entrée ressemble a ce qu’il était en 2019 c’est à dire un magasin bio. Passé l’entrée en réalité augmentée, l’entrée devient un lobby de d’Indice de Niveau Social de 4,1. Un bruit attire mon attention et j’aperçois deux caucasiens aux cheveux bruns, coupe courte, barbe et moustache de trois jours, habillé de tee-shirt et jean décontracté, simple mais de bonne qualité. Ils ont 97,8% de similarité morphologique, indiquant qu’ils sont probablement clones l’un de l'autre. [tirage d'un événement aléatoire : un homme essaie de tuer son clone-gladiateur] L’un des deux frappe violemment l’autre d’un coup à la gorge indiquant avec 86,7% de chances qu’il possède un entraiment martial avancé. Il y a 91,2% de chance que la victime décède dans les 2 prochaines minutes. Mes logiciels d’analyse de la situation indique que cette altercation diminue de 47,5% mes chances d’intrusion discrète.
En me connectant à T.R.O.Y, j’apprends que la victime est Tiger Steinberg, un programmeur chez Neu Hansa. Son assassin clone n’est, lui pas répertorié. Je décide de bloquer pour l’instant les signes vitaux envoyé à T.R.O.Y pour éviter que sa mort ne soit connue. 
image du film "Arès" un cyberpunk français de 2015 que je recommande chaudement
 Il me semble que l’usage de la négociation avec le clone peut éviter le déclenchement d’alarmes qui compromettrait ma mission. J’explique au clone que je suis en mesure de lui transférer l’identité officielle de celui qu’il vient de tuer et que je peux l’adresser aux Soeurs araignées qui lui donneront du travail. Cela déclenche chez lui une crise de rage que je ne m’explique pas. J’active donc Fagotin pour l’abattre le plus discrètement possible. [barantiné, 6-... j'aurais essayé]
J’entre dans le nexus privé de Tiger Steinberg et découvre qu’il s’était fait faire un clone de combat, pour participer à des freak fight clandestins. Il y a 71,5% de chance que le clone ait été victime d’un épisode psychotique et ait tué son « modèle ». Dans son nexus Tiger Steinberg possédait un programme d’intrusion qu’il avait acheté mais dont il ne savait pas se servir. [nouveau tirage sur une table aléatoire "qu'est-ce qui y a là-dedans ?"] 

03/12/2042 23h 47min 23s
Une analyse des réseaux autours et découvre que le réseau de sécurité interne est assez peu défendu. Je m’y immerge et découvre un environnement similaire au marché biologique qu’était ce bâtiment jusqu’au 22/12/2032. Lorsque j’entre avec mon avatar de client, une glace rouge, représentée par un agent de sécurité s’interpose. Je parvient à la neutraliser temporairement en lui pointant un voleur de citrouille bio imaginaire, mais non sans que l’agent n’envoie un début de localisation et ne tente d’arracher mon badge d’employée virtuel, ce qui aurait pour conséquence de neutraliser mes routines de dissimulation d'identité. Les pare-feu bloquent cette attaque comme prévu.  J’accède à la sécurité des logements et constate qu’ils sont tous sous alarmes et caméra. Le logement de Victor Van den Lene et une suite de 78 m2 et d’INS 4,2. il n’est pas seul actuellement et partage son lit avec un homme de 46 ans du nom de Barthelemy Standford. Leur activité évoque la reproduction humaine bien mes bases de biologie m’indique que la copulation entre deux mâles n’est pas fertile. Je tente d’intercepter leur paramètres physiologique via T.R.O.Y pour évaluer le temps restant avant la fin de leurs ébats mais les défenses du système interrompent ma tentative de connexion et je dois à nouveau protéger mes programme par un pare-feu. Je décide donc d’agir activement. [un peu de pression avec es pare-feu qui sont mis à rudes épreuve, heureusement que XIII régénère quelques points d'architecture]
Je localise la division de travail de Barthelemy et fait envoyer un message d’urgence professionnelle de classe B+ pour le forcer à quitter Victor. Avant de quitter le système, je désactive les alarmes et caméra chez Victor.

samedi 25 mai 2019

Log0030-préparatifs à l'intrusion chez Neu Hansa

L'histoire depuis le début :

Log 0010 : les soeurs araignées

Log 0011 : Rencontre avec les soeurs araignée

Log 0012 : embrouille avec les forains

Log 0020 : Contact avec Francis Leclet

Log 0021 : qui s'en est pris à M. Leclet ?

Log 0022 : petits trafics

Log 0023 : le Cas Darius November

03/12/2042 19h 35min 02s
Je vais être obligée d’entrer physiquement dans la zone sécurisée de Neu Hansa. Une analyse de la situation indique qu’il serait souhaitable que j’ai une accréditation minimale pour être présente.
J’entre donc dans les système d’accréditation de Neu Hansa. L’identification utilisant un vocabulaire naval a perturbé mon analyseur syntaxique qui a utilisé des codes de dénomination spatiales, les deux champs lexicaux ayant un coefficient de similarité de 67,8%. Je suis belle et bien entrée dans le système de Neu Hansa mais avec un accès limité et le système a conscience de ma présence. Mon immersion étant sensée être courte, mes programme d’intrusion matricielle prédisent que se focaliser sur l’insertion de mon accréditation est plus optimale que de tenter de contrer les défenses du système. L’environnement matriciel est celui d’un port où navigue différents bateaux, représentant les différents systèmes. L’utilisateur navigue littéralement entre les bateaux.
Toutefois, l’erreur syntaxique lors de l’authentification, m’a placé loin de ma cible. Je parviens à entrer dans le phare du port matriciel et à y retrouver l’indexe du bateau-système de sécurité gérant les accréditations de personnel niveau C et moins. L’accès étant direct, j’y implante facilement une accréditation pour une certaine Micky Moore, dont les caractéristique morphologique correspondent à celle de mon corps à 52,6%, ce qui devrait suffire pour le temps de la mission.

03/12/2042 19h 48min 45s
Mes processeurs tactique ont généré un plan d’infiltration sur la bases des informations dont je dispose et de l’estimations de mes points forts et points faibles. Grâce à l’accès fournis par Francis Leclet. J’ai accès pour 57 min 35s à la zone réservée. Victor Van den Lene, programmeur travaillant sur le projet Enak, y réside et est en phase de repos. Il est célibataire, même si il y a une probabilité de 42,7% qu’il ne soit pas seul. Je dois neutraliser les gens qui éventuellement l’accompagnent, m’assurer de sa coopération, obtenir ses codes d’accès, pénétrer le système, récupérer Enka, effacer la copie de Neu Hansa et m’exfiltrer.

03/12/2042 23h 36min 01s
Je quitte Matonge pour le vieux Bruxelles, situé 3 rue des Capucins, dans un immeuble anciennement utilisé pour vendre des légumes sans modification génétique ou mode de culture intensive (label « bio » directive C-238456 du 13 avril 2019).
La conductrice du taxi est une mongole de 61 ans. Son profil T.R.O.Y m’indique que c’est biologiquement un homme. Elle accepte de me déposer à l’entrée du Vieux Bruxelles, et passe le trajet à me parler de tout le mal qu’elle pense des réfugiés de la zone Nansen. Je suis étonnée qu’elle dise cela à un corps d’origine africain et alors qu’elle est elle-même d’origine asiatique. Son profile T.R.O.Y n’indique pourtant pas de trouble de la vision ou mental. Peut être s’agit-il d’un procédé réthorique que ma base littéraire appel « ironie » voire « auto-dérision » ?


A mon arrivé à l’entrée du vieux Bruxelles, je constate qu’il y un contrôle. Le statut de réfugié « pur » de type 4E de Fidélité N’yama me permet de le passer sans problème.

jeudi 16 mai 2019

Log0023 - le cas Darius Novembre


02/12/2042 18h 59min 41s
Je me focalise sur la menace pesant sur M. Leclet. Ayant identifié l’intérêt pour les imitations en latex de femme de Darius Novembre, je me rend sur son site de commande habituel, dans le web mi-profond. Une analyse de la situation matricielle du site et de son niveau de confidentialité laisse entendre que cette habitude n’est pas socialement positive. Une série de routines d’évaluation de l’impact sociale des penchants de Darius indique que cet impact est faible, à tendance négative. Mes routines de stratégie suggèrent que ce pourrait être une base de moyen de pression mais pas suffisante. Les recherche connexes à l’intérêt pour les imitation en latex de femme montre que l’association avec des gadgets sexuelles ainsi que la substitution d'imitation de femme en latex par des clones d'enfants deviendrait un véritable moyen de pression. Je décide donc de simplement modifier les précédentes commandes de Darius pour faire apparaitre ces produits compromettants. L’environnement matriciel de la boutique MaTex est assez pauvre et orienté vers la vente de matériel. Leur base de données client est simplement protégée par une femme armée d’un fouet, une dompteuse, probablement… [spéciale dédicace à des casusiens, qui reconnaitront une anecdote racontée dans un resto indien à Montparnasse] Je n’ai eu aucun problème à me faire passer par un responsable, accéder aux commandes de Darius, modifier les trois dernières pour laisser entendre que des être de chers ont été vendus en lieu et place d'imitation en latex et les copier en CCU (Note de Vorghyrn Copie Unique Certifiée). 

Prendre contact avec Darius et lui faire savoir que je dispose de ses commandes n’a pas été difficile. Le docteur s’est montré raisonnable et à convenu de laisser M. Leclet tranquille tant que je ne diffusait pas ses « secrets ». Je n’ai pas cherché à savoir pourquoi Darius en voulait à M. Leclet… 
[une plongée facile mais je n'ai pas cherché à pousser les recherches car il y avait déjà pas mal de ramification à l'intrigue principale. Je me garde ça pour plus tard] 
Pour l’instant. M. Leclet était satisfait et m’a sincèrement remercié. J’ai sentis qu’il cherchait à me faire comprendre quelque chose et mes routines m’indiquent que j’ai tout intérêt à le forcer à me parler. Je le menace d’abandonner la pression sur Darius et il semble contrarié. Il accepte de m’avouer que nous avons été amants (enfin, mon corps) et que nous avons été séparé après que mon corps ai décidé de travailler avec Genetic Sanity Watch. Il a ensuite coupé court à la conversation et mes programmes de modélisation émotionnelle m’indique qu’il vaudrait mieux ne pas le recontacter tout de suite. [6- sur évaluer, ce qui me pousse à montrer les dents où je fais 7-9, j'obtiens ce que je veux mais Leclet deviens une menace. Vu que c'est aussi un contact, je décide simplement de lui retirer ce statut pour l'instant, jusqu'à ce que XIII fasse quelque chose pour corriger le tir]

mardi 14 mai 2019

Log0022 : petits trafics


Avant de m'occuper de ceux qui ont voulu nuire à M. Leclet, je commence à organiser la vente de l’information que j’ai obtenue sur les produits chimiques militaires en direction de la Syrie. Je parviens à identifier un journaliste intéressé et pouvant me permettre de maximiser l’expérience mathématique de gains. Le journaliste m’en offre un bon prix mais il lui faudra un peu de temps pour réunir la somme. Je vais malgré tout commencer à m’équiper car j’aurai probablement besoin de matériel. 
Après quelques recherches dans les milieux dédiés, je fini par prendre contact avec les Petibonums, un groupe de motards qui propose du matériel de l’armement à un rapport qualité/prix supérieur de 0,46 à la seconde meilleure offre du marché. [XIII n'a aucun équipement de base même si elle a son drone qui est armé, il est temps d'équiper aussi le corps]

02/12/2042 16h 34min 48s
Le rendez-vous est directement dans leur lieu de réunion, au 8ième étage d’un bloc d’habitation, proche d’une réplique de fonderie dont l’enregistrement du sifflet de décompression de gaz est enrayé. Mes capteurs olfactifs m’indique que le gang des Petibonum boit une grande quantité de bière. Je pense qu’ils sont également assez peu documentés en biologie car à mon arrivée, ils regardait des documentaires sur la reproduction humaine. Mes routines d’analyses cherchent une raison logique de ne pas avoir fait appelle aux professionnelles que j’ai aperçu au coin de la rue. Une réponse possible serait un sentiment appelé « timidité ».
Un individu dont le comportement semble indiquer qu’il est le chef du groupe me reçoit mais semble avoir des troubles de concentrations. Je n’ai pas besoin de me connecter à T.R.O.Y pour constater qu’il a une concentration anormale de sang dans les parties génitales ce qui ne peut que créer une sous-alimentation cérébrale. Il se nomme Ric Hochet [directive du MJ Bruxellois : tout ramener à la BD franco-Belge] mais insiste pour être appelé Ric. 

Le matériel qu’il me propose est correct : une arme à feu standard et un gilet pare-balle, comme convenu. Il me précise toutefois que puisqu’il me vend les deux en même temps pour un prix inférieur au marché, il souhaite que je lui rende un service. [battre le pavé : ça attire l'attention, je me coche une case d'investigation et il faut rendre un service] Lui est sont groupe ont constaté des anomalies de fonctionnement de leur moto connectées et souhaite que je leur arrange ça. Ces anomalie datent du moment où ils on commencé à renforcer leur présence dans le quartier pour des raisons territorial.  Une analyse rapide montre qu'un programme qui prend le contrôle de leur moto et provoque des accidents. Tout porte à croire qu'ils ont attiré l’attention du Club du Nouveau Crocodile, une franchise d'expérience gustativo-matricielle, qui semble vouloir les éliminer. [toute cette histoire est tiré sur les tables de "Réalité augmentée" et adapté aux acteur de Bruxelles : Cyberparadis] Ric, qui semble assimiler mes connaissances technologiques à une forme de magie, me demande de neutraliser ce programme.

02/12/2042 16h 42min 27s
L’univers matriciel du Club du Nouveau Crocodile est accès sur le sens du goût. Les humains semblent faire une association très forte entre le plaisir et la nutrition. Je pense qu’il y a un parallèle à faire avec l’importance qu’ils accordent à la reproduction. Le Club étant un lieu de divertissement, la sécurité matricielle est seulement de 6,76 sur l’échelle de Kaspery. Je repère toutefois une zone de sécurité augmenté (évaluation : 7,78) qui correspond aux cuisines, où un serveur virtuel prend un air méprisant et tente de m'êmpêcher d'entrer. Mes analyses des bases de données, représentés par des plats qui circulent sur un tapis de Tepanyaki, montre que le programme que je recherche est en cuisine, et me permettent de comprendre pourquoi une institution réservé à des individus dont l’INS est au moins de 3,7 s’intéresse au petit gang avec qui je fais affaire. Les réponse son également en cuisine. Transformant mon avatar en serveur ramenant un plat froid, je passe la zone de sécurité et atteint la zone des bases de données sécurisés, sous forme d’un livre de recette. Je commence par modifier le programme de piratage des motos du gang, en changeant la recette. Je recopie également une recette, une base de donnée, qui montre que Ric a été utilisé par le Club pour une modification génétique par ingestion d’aliments et modification d’onde cérébrale. Une première, qui ouvre la possibilité de modifié les individus à leur insu. Cette expérience est commandité par Athanor Genetics et T.R.O.Y comprend les compte-rendu d’expérience, Ric est d’ailleurs le seul membre qui y est enregistré, les autres n’ayant pas d’existence légale. [plongé dans la matrice réussie, j'obtiens une info explosive, je la brode un peu à partir de tables de "réalité augmenté" et du background de cette affaire. C'est beaucoup plus drôle si ça reviens à Athanor Genetics qui est quand même un acteur majeur de l'histoire de XIII, même si j'ignore encore pourquoi.]
Je ramène la preuve que le contrôle des motos à disparu et signale à Ric qu’il devrait éviter le Club. Quand je lui explique que sa possible élimination risquerai de compromettre la valeur de l’information que je vais essayer de vendre, le jeune homme se met en colère mais il comprend que je lui sauve la vie et honore notre contrat. [toujours ma directive de machine froide, même si ça ne me rapporte plus d'xp, c'est marrant à jouer] L’analyse postérieur de la situation m’indique que la sincérité n’est pas toujours bien perçue par les humains…

02/12/2042 18h 59min 41s
Ma cartographie du réseau de Athanor Genetics montre qu’ils ont mis en place une surveillance particulière concernant l’expérience sur Ric. Il y a 67,2% de chance que si je tente de revendre cette information, l’attention d’Athanor Genetics soit attirée sur moi. Je garde donc cette information pour l’instant. [battre le pavé 6-, maoneuvre, indiquer les conséquence et leur demander si ils sont sûr. Il est possible de vendre une info mais ça fera forcément monter un compteur. Vu qu'il reste un peu d'investigation et que le compteur commence déjà à monter, je décide que XIII va sagement se garder ça pour plus tard]

dimanche 12 mai 2019

log0021 - qui s'en est pris à M. Leclet ?


J’ai également profité d’être dans le système du port d’Anvers pour chercher de quoi financer mes futures opération. Un conteneur maritime s’apprête à partir vers Tratus (Syrie) pour y amener des médicaments aux forces gouvernementales, assiégées par les indépendantistes russes qui s’était installés dans le pays en 2023. Les origines des produits et réglementations de protection requis pour ce transport indiquent qu’il y a 98,2% de chance que les produits transporté ne soit pas de nature thérapeutique mais militaire. Mes bases de données d’actualités indiquent que la question de l’aide au gouvernement syrien est très controversée et que de nombreux journalistes ont reçu des amendes de L’Observatoire du journalisme et des médias matriciels. Ils ont posté plusieurs offre d’achat d’information sur des sites anonymes.
Pendant l’assaut, j’ai également analysé les agresseurs pour déterminer qui ils sont. J’ai pu identifier l’un d’eux comme étant Rudolph Charleroi. Son dossier mentionne qu’il est en association asymétrique avec Darius Novembre. Une recherche dans la matrice me permet de déterminer que Darius Novembre est un doc de rue qui bosse également comme intermédiaire. Il commande fréquemment des imitations de femmes en latex sur des sites situés dans le web mi-profond. Il a une clinique dans la zone de guerre. 
Crédit ianllanas, https://www.deviantart.com/ianllanas/art/Back-Alley-Doctor-332024568

Lorsque la communication est rétablie, j’interroge M. Leclet sur ce qu’il allait me dire au sujet de Neu Hansa. Le lobby est en train de mettre en place des normes pour l’automatisation des conteneurs lourd, extra-lourd et titanesques. Ils utilisent pour cela une IA qui effectue des simulations de transports. Je pose plusieurs questions à M. Leclet sur les paramètres d’initialisation et les algorithmes employés mais il semble avoir du mal à me répondre. Ces informations n’étant pas essentielles, je recentre la discussion sur les systèmes matricielles qui protègent cette IA. Là encore M Leclet ne parvient pas à me répondre. Je déduis de ses réponses approximatives que l’IA n’est pas accessible depuis l’extérieur et dépend d’un sous-groupe de travail qui effectuent leur simulation dans un réseau fermé. M. Leclet connait par contre un programmeur travaillant sur ce projet : Victor Van den Lene. Le champs lexical employé par M. Leclet permet de conclure à 89,2% qu’il ne l’apprécie pas, le trouvant arrogant et irrespectueux. M. Leclet est par ailleurs disposé à me donner accès à la zone réservée à Neu Hansa dans le port de Anvers si je découvre qui a tenté de s’en prendre à lui et que je neutralise la menace.

samedi 4 mai 2019

Log 0020 : Contact avec Francis Leclet


02/12/2042 12h 23min 53s

De retour chez moi, je fais l’analyse des ressources à ma disposition. Le nom de Neu Hansa en évoque un autre à la partie mémoriel de mon corps : Francis Leclet. Une recherche rapide me donne un visage, également familier, ainsi qu’un poste : directeur d’AGS, une franchise de Neu Hansa. En stimulant les genomeByte pour les reconfigurer dans la zone mémorielle, je reconstitue les éléments suivants : Mon corps à déjà eu affaire à M. Leclet. Je sais qu’il fait du transport de matériel sur un petit segment commercial entre Amsterdam et Néo-Buja. Pour des motivations qui m’échappent encore, M. Leclet utilise également ses ressources logistiques pour faire entrer dans l’état fédéral européen des individus n’ayant pas remplis les conditions d’immigration. Mes routines légales m’indiquent que cette pratique est contraire aux règlements européens mais relativement courante.  Cet élément pourra être exploité par la suite, mais, pour l’instant, ma priorité est d’obtenir de M. Leclet des informations utiles sur Neu Hansa.[action : déclarer un contact. L'amnésie partielle sera souvent utile pour ça. Ah et Néo-Buja est un cadre que j'ai inventé et fait joué dans différents jeu Cyber-punk déjà...]

J’appelle M. Leclet. Plusieurs simulations de négociation indiquent qu’arriver avec une offre à faire en échange d’information serait la meilleure façon de s’assurer de son aide. J’ai déjà donc envisager de lui calculer un trajet optimal pour sa prochaine cargaison ou d’intervenir sur les prochaines formalités de douanes pour lui faciliter un processus. M. Leclet répond à mon appel matriciel mais mes programmes d’analyse émotionnels indiquent qu’il est surpris et distant. Je constate qu’un paramètre de la simulation de négociation avait été mal initialisé, laissant de côté tout un ensemble de solutions basé sur le fait que mon corps était peut être en mauvais terme avec M. Leclet la dernière fois qu’ils ont interagit. [6- sur "battre le pavé" pour obtenir de Leclet une information. La manoeuvre de MC sera "offrez-leur une opportunité avec ou sans prix à payer", on va un peu jouer sur le passé inconnu de XIII...] Je décide donc de me connecter à T.R.O.Y pour mieux analyser M. Leclet. La back door que j’utilise semble un peu plus surveillée mais j’entre dans le système et accède aux paramètres de M. Leclet. [l'identification est compliquée mais naviguer dans le système fonctionne] L’analyse montre qu’il est préoccupé par ma prise de contact est que je peux le rassurer en sécurisant la connexion. Je lui envoie donc une invitation vers mon salon virtuel. Une routine d’opportunité m’indique que si cet humain a connu mon ancien corps, l’occasion d’en savoir plus à ce sujet est peut être bonne à saisir. Je profite de son sentiment de sécurité après une crainte de sa part pour le questionner à l’aide d’une approche tirer de mes bases de psychologie pour l’amener à parler de ce qui l’inquiétait. Leclet évoque alors un guerre que mon corps et lui ont vécu ensemble et comment il l'a sauvé alors qu’il était adolescent. Leclet dit m’avoir emmené ici. Il aurait appris ma disparition il y a un an environ (toujours cette imprécision humaine sur le temps) après mon transfert dans la zone Nansen. Ayant été lui même questionné par les autorités fédérales à mon sujet, il était nerveux que je le recontacte.
Concernant mes demandes d'informations sur Neu Hansa, il hésite beaucoup à me répondre. Au moment de le faire, la communication est coupée. [6- sur baratiner. Manoeuvre de MC "rendez-leur la vie compliquée MAINTENANT"] Une analyse de l’intégrité matricielle de mon salon montre qu’il ne s’agit pas d’un attaque numérique mais bien de l’interruption brutale de la transmission. 
La vérification de ses logs de connexion permet de le localiser dans le port d’Anvers. 
crédits : ptitvinc (https://www.deviantart.com/ptitvinc/art/cyberpunk-port-town-525319881)
La coupure étant abrupte, il est probable que sa cause soit encore en cours. Je tente donc de me connecter au système de surveillance de la localisation de M. Leclet. Le système de caméras m’indique que quatre humains en salopettes noires sont sortent d’une camionnette et se dirigent vers les bureaux d'AGS d’où provenait le signal de M. Leclet. Mes systèmes d’analyse indiquent que le matériel de ces individus ne correspond qu’à 32,3% à un travail potentiel sur le bateau mais correspond à 93,7% à une opération tactique sur le bateau et ceux qui sont à son bord. [10+ pour évaluer la situation] Désireuse d’obtenir des informations de M. Leclet, j’estime que sa protection est une priorité. J’active donc le verrouillage automatique des portes des bureau d'AGS, le déclenchement d’une alarme prioritairement envoyé aux service de sécurité du port et l’activation de drones de défense avec pour instruction de défendre les bureaux. Les agresseurs ont le temps de causer quelque dégâts avant d’être mis en fuite par les forces de l’ordre, mais mon objectif principal est atteint : M. Leclet est sauf. [petite plongé dans les système du port, sans aucun soucis]